Aller au contenu

Voyage de noces gay = 2 soldats tués

Marseille, lundi 13 mai 2019 (prouvenco-info.com)

 

Au risque de me répéter « Omnes stulti, et deliberatione non utentes, omnia tentant » (soit à peu près: tous les imbéciles, et ceux qui ne se servent pas de leur discernement, ont toutes les audaces) vous allez comprendre pourquoi.

*****************************************************************************************

Afin d’aller secourir deux « hommes » otages, Messieurs Picque et Lassimouillas (non, rien) qui avaient cru bon d’aller célébrer leur voyage de noces en batifolant dans une zone hautement déconseillée par le Quai d’Orsay depuis plusieurs mois pour cause de terrorisme islamiste, deux commandos officiers mariniers, Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, parmi l’élite de l’armée française, sont morts.

Il est normal d’aller secourir les ressortissants français en danger partout où ils se trouvent. Il serait normal ensuite d’interroger ces « homos festivus » sur leur degré de responsabilité dans la situation que leur propre insouciance a créée, voire de leur faire payer les dommages, étant entendu que pour les parents des deux militaires, c’est la condamnation à la douleur à perpétuité.

Là où l’on dévisse complètement dans l’indignité, c’est quand on apprend que le chef de l’Etat les recevra en grande pompe à l’aéroport de Villacoublay (c’est fait), comme s’ils étaient des héros, alors que par leur comportement stupide et irresponsable ils ont mis en péril et causé indirectement mais clairement la mort de deux de nos concitoyens parmi les plus valeureux.

Mais, dans le fond, le bobo mondialiste, l’adolescent hors sol, le branchouille inclusif qui pense que la planète entière est son terrain de jeu et que l’homme par nature est bon, ne constitue-t-il pas une bonne définition et une parfaite connivence avec ce qu’incarne, aussi, la non-pensée macroniste?

Dans ces conditions, après tout, il est normal que tout ce petit monde se retrouve, en vie.

Amitiés furibardes.

******************************************************************************************

4 réflexions au sujet de « Voyage de noces gay = 2 soldats tués »

  1. JTCOLMANT dit :

    Est-il bien nécessaire de préciser la « raison » pour laquelle ces deux Huluberlus se trouvaient dans cette zone à risque ++++ ???? Ensuite je n’ai toujours pas compris , mais parce que personne ne se donne la peine de l’expliquer , pourquoi la vie de ces deux héros Militaires s’est trouvée mise en jeu pour parvenir à «  »sauver » » ces touristes qui ont bien cherché ce qu’il leur est arrivé ? ? ? ? Pas très clair tout cela !! Le zèle présidentiel pardessus le marché , on est dans le délire complet !!!!

    Répondre
  2. Eschyle 49 dit :

    Question écrite en cours de transmission de Monsieur Louis ALIOT , à Monsieur Jean-Yves LE DRIAN, Ministre des affaires étrangères:

     » Monsieur le Ministre,
     » Je souhaite vous soumettre deux questions, la première ès qualité de capitaine de corvette, la seconde, comme député de la Nation.
     » En premier lieu, lors du très bel hommage rendu aux Invalides, le mardi 14 mai, aux soldats Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, tombés au champ d’honneur, le vendredi 10 mai, a été jouée, par le bagad de Lann-Bihoué, la  » Marche des soldats de Robert Bruce « .



    https://www.breizh-info.com/2019/05/15/119036/le-bagad-de-lann-bihoue-rend-hommage-aux-soldats-cedric-de-pierrepont-et-alain-bertoncello-video
    https://www.defense.gouv.fr/english/portail-defense/dossiers/le-saviez-vous/le-saviez-vous-un-parfum-d-ecosse-dans-les-ceremonies-militaires
    Rappelons que cette marche, sonnée pour la première fois à la bataille de Bannockburn, le 24 juin 1314, était encore celle que jouait la garde écossaise de Jeanne d’Arc,lors de son entrée à Orléans, le 8 mai 1429; c’est donc, depuis 1295, notamment entre nations celtes, un marqueur sacré de la « Auld Alliance » ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Auld_Alliance ).
    Pouvez-vous nous confirmer que c’est vous-même, en votre qualité d’ancien élève de l’Institution Saint Louis de Lorient, qui avez personnellement tenu à l’interprétation de cette marche?

    En second lieu, que la citation soit authentique ou apocryphe, elle est belle comme l’antique, et je ne pouvais la passer sous silence.
    Dans une lettre rapportée par Suétone, Marcus Flavinius, centurion à la deuxième cohorte de la Légion Augusta, écrit à son cousin Flavinius Tertullus, resté à Rome ( http://www.terra-ignota.fr/pages/la-colere-des-legions.html ):

     » On nous avait dit, lorsque nous avons quitté le sol natal, que nous partions défendre les droits sacrés que nous confèrent tant de citoyens installés là-bas, tant d’années de présence, tant de bienfaits apportés à des populations qui ont besoin de notre aide et de notre civilisation. Nous avons pu vérifier que tout cela était vrai, et, parce que c’était vrai, nous n’avons pas hésité à verser l’impôt du sang, à sacrifier notre jeunesse, nos espoirs. Nous ne regrettons rien, mais alors qu’ici cet état d’esprit nous anime, on me dit que dans Rome se succèdent cabales et complots, que fleurit la trahison et que beaucoup, hésitants, troublés, prêtent des oreilles complaisantes aux pires tentations de l’abandon et vilipendent notre action. Je ne puis croire que tout cela soit vrai et pourtant des guerres récentes ont montré à quel point pouvait être pernicieux un tel état d’âme et où il pouvait mener. Je t’en prie, rassure-moi au plus vite et dis-moi que nos concitoyens nous comprennent, nous soutiennent, nous protègent comme nous protégeons nous­-même la grandeur de l’Empire. S’il devait en être autrement, si nous devions laisser en vain nos os blanchis sur les pistes du désert, alors, que l’on prenne garde à la colère des Légions!  »

    En l’espèce, s’agissait-il, officiellement, de sauver des griffes des djihadistes deux de nos compatriotes en voyage de noces, Patrick Picque, 51 ans, et Laurent Lassimouillas, 46 ans, eux-même en phase avec une psychologie magistralement décrite dans les dictionnaires de Philippe Ariño.
    À l’arrivée, découvre-t’on, non point deux deux, mais quatre otages, à savoir une coréenne, Kisoon Jang, et une américaine inconnue :
    https://www.lejdd.fr/International/Afrique/les-coulisses-de-la-photo-des-otages-au-burkina-faso-3898360
    Officieusement, deux sites, non démentis à ce jour, fournissent un éclairage différent:
    – premier site: https://strategika51.org/archives/62902
     » L’opération militaire américano-française du 10 mai 2019 au nord du Burkina Faso ne visait pas à libérer les deux otages français kidnappés neuf jours auparavant au Bénin, mais à récupérer deux agents de la CIA ayant un statut prioritaire. »

    – second site: http://ivoirois.com/wordpress/index.php/du-nouveau-sur-loperation-militaire-americano-francaise-au-burkina-faso/
     » Cette opération confirme ce que les américains savaient depuis 2017 et plus précisément depuis la très sanglante embuscade de Tongo Tongo au Niger durant laquelle des forces spéciales US, des bérets verts (Green Berets), ont été taillées en pièces à coups de fusils mitrailleurs RPK par des éléments d’un groupe armé soupçonnées d’être celui de Abou Walid Al-Sahraoui : que non seulement les groupes armés écumant un corridor liant cinq pays du Sahel ont acquis une redoutable capacité au combat au sol, qu’aucune force armée locale n’est en mesure d’affronter, mais que ces groupes sont capables d’infliger des pertes aux troupes d’élite de l’OTAN avant de disparaître dans la nature.

    C’est la raison pour laquelle le Pentagone ne veut plus déployer de forces spéciales au Sahel et confie cette mission à des pays alliés
    comme la France, l’Allemagne, le Canada ou les Pays-Bas. »

    Dans ce contexte, pouvez-vous nous confirmer qu’on a envoyé nos troupes d’élite au casse-pipe, là où leurs homologues américains avaient échoué?  »

     

    Répondre
    • Jean-Marie Guiglia dit :

      Bonjour ,
      Merci pour votre mail avec vos remarques, commentaires et liens afin que chacun puisse se forger sa propre opinion.
      Nous le savons tous, la vérité « officielle » n’est pas toujours la vérité « vraie ».
      Bonne journée

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *