Aller au contenu

Eurovision : un youtubeur arabe gay de 19 ans représentera la France à Tel Aviv

Marseille, mardi 29 janvier 2019 (prouvenco-info.com)

 

 

C’est fait ! Après le couple pro-migrants Madame Monsieur, après le militaire israélien Amir, c’est donc Bilal Hassani qui représentera officiellement la France au Concours Eurovision de la chanson 2019 qui se tiendra le 18 mai 2019 à Tel Aviv.

Le concours 2019 aura lieu à Tel Aviv car la grosse (on parle de sa force de travail bien sûr) gagnante de l’édition 2018 est l’Israélienne Netta (pas yahou) qui avait raflé les suffrages avec sa chanson Toy présentée comme suit par Wikipédia :

« Elle fait écho au mouvement #MeToo sur le harcèlement sexuel, notamment dans le milieu du travail. Selon Netta Barzilai, la chanson Toy porte un message important : le réveil du pouvoir des femmes et la justice sociale, le tout enrobé dans une ambiance festive ».

Une opportunité sans nom pour le combat féministe et sioniste qui trouvait là une légitimité internationale à l’heure de l’affaire Weinstein et de la reconnaissance de Jérusalem capitale d’un État d’Israël de plus en plus isolé…

Mais 2019 sera certainement l’année de la France! En plein sursaut social contre la déstructuration mondialiste, quoi de mieux qu’un jeune travesti aux cheveux jaunes (sa manière à lui d’être solidaire des Gilets) tout droit issu de la matrice progressiste (donc macronienne) pour enthousiasmer le pays ?

Bilal Hassani ! Bilal Hassani ! Nous voyons d’ici la foule française se lever pour scander le nom de son fier représentant patriote.

Jeune youtubeur de 19 ans d’origine marocaine, passé par l’émission The Voice Kids (propriété de Nicolas Coppermann), fan de Conchita Wurst (le/la drag queen autrichien/le vainqueur de l’édition 2014), Bilal Hassani est déjà quelqu’un d’important : le magazine Têtu de feu Pierre Bergé le décrit en effet comme « une icône pour la jeunesse LGBT+ française » et le désigne comme faisant partie des « 30 LGBT+ qui bougent la France ».

Bilal Hassani interprétera (en franglais) la chanson « Roi » devant les nations européennes et israéliennes en mai 2019 :

https://www.youtube.com/watch?time_continue=187&v=tCJRigN2DmI

Un morceau écrit avec le duo perdant Madame Monsieur dans lequel il est a priori question d’acceptation de soi, de tolérance et de rêve…

Pensez printemps qu’on vous disait !

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Prouvenco-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *