Aller au contenu

METAMAG, un au revoir !

Prouvenco-info.com, jeudi 27 septembre 2018

 

Hier, mercredi 26 septembre après-midi, alors que je voulais lire les articles de la « news » quotidienne de METAMAG, j’ai eu l’étonnante « surprise » de voir que le site était désormais fermé.  J’ai cru tout d’abord à un bug et relançais immédiatement mon ordi; que nenni.

Pour avoir connu et participé à la création de METAMAG, c’est une page importante dans la métapolitique et la réinformation  qui se tourne. Certes il y a d’autres sites de qualité et c’est tant mieux mais METAMAG faisait partie des premiers. Et puis, nous le savons tous: l’argent est le nerf de la guerre. Malgré de nombreuses relances et des efforts permanents Jean-Pierre, toujours ou trop souvent très seul, n’arrivait plus à trouver une solution pérenne. Quelle tristesse, quel dommage, mais la journée passant je comprenais le mail que notre confrère nous adressait. Je vous propose de le découvrir ci après.

Merci Ami, Merci Jean-Pierre

Jean-Marie GUIGLIA

******************************************************************************************

Chers amis, lecteurs et collaborateurs,

METAMAG était créé il y a 8 ans.

Nous voulions mettre à la disposition de nos lecteurs la grille de lecture indispensable pour :«saisir la mécanique mise en œuvre par la société marchande pour digérer l’identité européenne et annihiler toute capacité ou démarche de re-naissance, nourrir un esprit de dissidence en rupture avec le discours niveleur et réductionniste de la matrice médiatique et morale et dévoiler une autre vue du monde.»

Nous étions alors, sur le net, deux sites tout au plus sinon trois à partager ce but et vouloir mettre à la disposition de nos lecteurs cette grille de lecture Nouvelle Droite.

Aujourd’hui, le net est encombré d’une multitude de sites ou blogs plus ou moins partageant tout ou partie de notre vue du monde. Mais cette multitude de sites, avec des financements importants, réduit l’espace médiatique de MÉTAMAG et par conséquent son lectorat et surtout son financement totalement transparent car celui des dons de ses lecteurs.

Persévérer dans ces conditions, sans un financement pérenne, n’aurait pas été sage. Aussi, avons-nous jugé utile de passer le flambeau à d’autres sites présents ou à venir.

Nous remercions tous nos collaborateurs et lecteurs mais ne soyons pas pessimistes.

Un nouveau METAMAG pourra peut-être renaître dans une période où nos lecteurs privilégieront l’actualité non de façon polémique et superficielle, mais argumentée, en mettant les faits en perspective, en privilégiant le principal sur l’accessoire, le permanent sur le fluctuant, en cherchant les significations profondes, en rejetant tout réductionnisme et en mettant en évidence les virus pernicieux pour l’identité européenne.

L’époque n’est plus à cette recherche. Elle reviendra.

JPT

2 réflexions au sujet de « METAMAG, un au revoir ! »

  1. Robert41 dit :

    Au revoir, n’est pas un adieu. Métamag a besoin de réflexions. L’idée du don, de la générosité ne peuvent conduire à une pérennité financière. Il faut un engagement payant. Créer un abonnement comme on achète son quotidien et cela est une nécessité comptable. Rien ne se perd tout se transforme et vous reviendrez. A bientôt.

    Répondre
    • Jean-Marie Guiglia dit :

      Ami, merci pour ce commentaire. L’engagement payant est une piste , sans doute! Mais l’environnement économique actuel, la paupérisation de la société, les nombreuses sollicitations de sites ou actions similaires ne vont pas vraiment dans le sens d’une responsabilisation via un engagement payant; pourquoi pas ?

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *