Aller au contenu

Course à pied: Nicolas Navarro a faim de victoire

Aix-en-Provence, 12 mars 2018 (prouvenco-info.com)

Tous les sports pratiqués à haut niveau sont durs, très durs et toujours très ingrats. Parmi eux la course à pied figure sûrement sur le podium. Alors que les medias se précipitent qu’essentiellement  sur les vedettes du football, sport dieu par excellence ou encore sur quelques manifestations internationales comme les jeux-olympiques, les centaines de milliers de « runners » eux, et tous les sportifs pratiquant l’athlétisme sont totalement ignorés. Pourtant ces athlètes méritent beaucoup plus. C’est le cas du jeune, brillant et sympathique Aixois Nicolas Navarro,  un coureur au futur prometteur, d’où le titre du journal La Provence qui lui rend un bel et juste hommage: Nicolas Navarro a faim de victoires.

Licencié au club Aix athlé Provence, Nicolas Navarro est un boulimique, d’entrainements, de courses mais aussi de trophées. Il accumule les médailles et les performances. Il n’a d’ailleurs pas cessé de progresser et de battre des records. L’année 2017 fut celle de la consécration. Derrière les intouchables Africains, il a terminé premier de la mythique Marvejols-Mende l’été dernier. Fin septembre, il a remporté le semi-marathon de Saint-Maximin, puis Carro-Carry avant de s’imposer le 15 octobre sur le 10 km de Montpellier en s’offrant un record de 29’31 ».

Enfin il a bouclé Marseille-Cassis en 01h03’32″terminant deuxième français sans oublier plusieurs victoires sur des épreuves régionales comme les 15 km de Lambesc qu’il a fini main dans la main avec son frère, Julien. Repéré par la fédération, il est invité à rejoindre le groupe marathon pour un stage au Portugal en décembre. L’année 2018 a elle aussi bien commencé: il effectue un temps de 30’44 » sur la Prom’Classic niçoise et remporte le 10km de Cannes fin février, avec de nouveau le chrono sous les 30′: 29’43 ». Il survole les départementaux de cross avant d’aider l’équipe aixoise  à remporter le titre par équipe en Elite en quart de finale à Dignes. Car la course à pied est aussi pour lui une affaire de copains: Matthias Eymard, Fouad Latreche, Sébastien Bazeille, Thierry Ferrat, Jeremy Cabadet (également entraineur) ne sont jamais bien loin de ses exploits et tous sont regroupés dans un team « Marathoniack »qui hisse au  plus haut les couleurs aixoises. Le programme à venir est copieux avec notamment le marathon de Paris avec un défi: entrer dans le top 5 des meilleurs Français et être sélectionnable pour les Europe de marathon en août, à Berlin. Nicolas Navarro  court vite: il faudra le suivre.

Isabelle AVOT

Source: La Provence

Crédit photos: DR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *