Aller au contenu

La société Airbnb se décide à payer ce qu’elle doit.

Marseille 29 janvier 2018 (prouvenco-info.com)

Le géant américain, qui a longtemps été dans le collimateur des professionnels de l’hôtellerie, se décide enfin à payer aux communes la taxe de séjour. C’est ainsi que les villes les plus « touristiques » de notre Grande Provence comme Marseille, Nice, Cannes, Antibes… vont recevoir des sommes rondelettes.

Pour l’année 2017, Marseille devrait toucher 790.000 euros de taxe de séjour, Cannes un peu plus de 340.000 euros et Antibes 245.000 euros environ; un père noël en retard quelque part. Paris étant très loin devant avec 6.9 millions d’euros. Airbnb annonce pour 2017 devoir verser en France aux communes les plus touristiques un total de plus de 13 millions d’euros.

La perception de cette taxe par Airbnb est relativement récente. Elle date de 2015 ou seules Paris et Chamonix étaient concernées. L’an dernier 50 communes ont profité de cette juste collecte. Pour 2018 c’est 15.000 communes qui seraient concernées selon le géant de la location de logement qui a de plus mis à jour son site et plus particulièrement la rubrique « aide à l’hébergement de voyageurs » avec des réponses aux questions : qu’est-ce que la taxe de séjour? dois-je la collecter ou la payer? …

Cette taxe est d’autant plus importante pour les villes que récemment le parlement a permis aux collectivités locales de fixer le montant de cette taxe de séjour entre 1 % et 54% du prix hors taxe de la nuitée par personne.

Dans ce contexte de concurrence débridée, les choses avancent sûrement mais trop doucement.

Jean-Marie GUIGLIA

 

Crédit photo: DR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *