Aller au contenu

Le festival « Babel Med Music »: c’est fini

Marseille, le 20 décembre 2017 (prouvenco-info.com)

Babel Med Music: c’est fini. Logiquement ce festival de musique qui avait lieu en mars chaque année ne sera pas reconduit en 2018. Selon l’association Latissinimo qui organise cette manifestation, c’est la réduction de la subvention du Conseil Régional Provence-Alpes-Côte-d’Azur qui en est la cause. Celle ci atteignait presque 80%, une somme très importante qui montre bien que nombreuses sont les associations qui ne vivent que sous perfusion de l’argent publique.

L’association s’étonne de ce refus et dénonce le « retrait incompréhensible et inattendu  de ce partenaire historique 3 mois avant l’évènement ». Depuis 13 ans, tous les ans, la Région mettait la main à la poche pour des sommes très importantes. Toujours selon l’association Latissinimo c’était 180.000 spectateurs en 13 festivals avec 26.000 professionnels de la filière musicale.  Au vu de ces résultats, pas de quoi non plus fouetter un chat, surtout si on compare ce festival avec d’autres qui eux, attirent beaucoup plus de monde.

Etait ce la fréquentation et donc le chiffre d’affaires qui sont en cause? Ou plutôt l’identité même, l’ADN, la personnalité de ce festival qui n’a pas su se renouveler? Et pourtant à Marseille, ils étaient en terrain conquis: la capitale phocéenne, n’est-elle pas devenue la nouvelle « Babylone », creuset de toutes les civilisations , origines et religions monothéistes? Poser la question c’est déjà connaître la réponse.

Alors l’association y va de son couplet économique: destruction de 204 emplois, rien que ça ! (je vous laisse imaginer le montant de la subvention) mais aussi impact sur le tourisme avec soit disant une perte de 4000 nuitées hôtelières et puis de terminer sur l’importance de ce festival qui permettait « au monde entier de faire son marché et réserver des artistes » . Manifestement la modestie n’était pas leur qualité première. Les minots de Marseille auraient dit qu’ils pétaient plus haut que leur…

L’association Latissinimo a choisi son camp et le conseil régional « PACA » ou « Sud », je ne sais plus , également. Mais comme la nature a horreur du vide je ne suis pas inquiet quant à l’arrivée d’un « futur/nouveau » festival qui lui aussi sera largement subventionné. N’en doutez pas.

Jean-Marie GUIGLIA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *