Aller au contenu

Aix-en-Provence: à l’intérieur du Mur des cons…..

Aix-en-Provence, 12 décembre 2017 (prouvenco-info.com)

 

Voici quatre ans, le public avait appris que les locaux du Syndicat de la magistrature, très marqué à gauche, et qui représente la majorité des juges, s’ornaient d’un magnifique « Mur des cons ». On y retrouvait plusieurs dizaines de photos de personnalités, politiques ou autres, qui n’avaient pas l’air de plaire aux magistrats.

A Aix-en-Provence, les adorateurs du Mur ont encore frappé.

L’affaire peut se résumer simplement. Voici quelques dizaines de Roms qui s’installent sur un terrain appartenant à la Mairie. Un terrain hautement stratégique, puisque la Ville envisage d’y construire une salle de concert sur une partie, et de vendre l’autre partie à une société privée, laquelle doit y transférer son siège social et apporter 300 emplois. Sauf que les Roms prennent racine, et bloquent les projets. La société privée s’impatiente, envisage de s’installer dans une autre ville.

La commune d’Aix-en-Provence entame une action en justice. D’abord en référé ; elle est déboutée. Quelques mois plus tard, l’affaire est examinée au fond. Et devinez quoi ? La Ville, propriétaire du terrain, et qui voudrait en récupérer l’utilisation, perd son procès contre des envahisseurs qui occupent les lieux sans aucun droit…

On aboutit alors à une conclusion hallucinante. La Mairie d’Aix-en-Provence est obligée de négocier avec l’avocate attitrée des Roms : ces derniers consentent à laisser le terrain en question, à condition d’être relogés sur un autre terrain municipal. Nous suivrons de très près ce dossier.

C’était une illustration, parmi des milliers dans notre pays, de la France de 2017.

Luc DELONCLE

Crédit photo: DR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *