Aller au contenu

A Mauranne et Laura les deux jeunes Françaises sauvagement assassinées.

Marseille 02 octobre 2017 (prouvenco-info.com)

Je ne reviendrai pas sur ce drame, encore un qui ne sera pas le dernier et que tous les médias ont passé en boucle depuis hier en début d’après-midi. Les deux cousines, étudiantes en médecine à Marseille et école d’infirmières à Lyon n’auraient jamais dû subir ce lâche assassinat d’un islamiste fanatique, Ahmed.H qui serait en possession d’un passeport tunisien.

L’état français depuis plusieurs années doit faire face à de très, trop nombreux attentats et dit prendre ou avoir pris toutes les mesures nécessaires. Que nenni ! Il s’enorgueillit d’avoir instauré l’état d’urgence, mis en place le dispositif sentinelle et renforcé la sécurité des citoyens dans les lieux publics. Et bien nous en sommes ravis. Mais les résultats ne sont pas au rendez-vous. La preuve encore avec cet horrible attentat.

Le comble : les déclarations de Gérard Collomb, ministre de l’intérieur qui a osé dire hier devant la gare Saint Charles:  » Cet acte pourrait être de nature terroriste mais à cette heure, nous ne pouvons pas l’affirmer, à partir du moment où le parquet anti-terroriste a été saisi, c’est qu’il y a cette possibilité, mais aujourd’hui nous ne pouvons l’affirmer de façon assurée…. » Mais qu’est ce qu’il lui faut à notre ministre pour parler ainsi au conditionnel? Une personne semble t-il de nationalité étrangère criant « Allah Akbar » tout en poignardant et égorgeant deux françaises de souche et ça ce n’est pas un terroriste? Tout au plus un déséquilibré sans doute?

Et ce n’est pas fini, il semblerait que cet assassin terroriste islamiste ait été l’avant veille, le 29 septembre, arrêté par la police de Lyon pour « vol à l’étalage » (dixit!) puis relâché le 30 septembre. Attendez, l’individu est connu des forces de police depuis 2005 pour 7 signalements différents (faits de droit commun) sous 7 identités différentes et il est toujours en France; plutôt malin le « déséquilibré ». A cela vous ajoutez qu’il disait être un consommateur de drogues dures  et ne « bénéficiait » d’aucune condamnation sur son casier judiciaire sans être fiché « S ». Bref un citoyen lambda comme vous et moi? Si ce n’est que vous et moi nous n’assassinons personne, nous n’avons qu’une identité et on ne nous reproche pas 7 signalements différents pour faits de droit commun…

Quant au Président Macron il assure le minimum syndical et se contente d’être « profondément indigné par cet acte barbare ». Depuis l’affaire Merah, dont le procès du frère complice s’ouvre aujourd’hui jusqu’à la tuerie d’hier gare St Charles la stratégie gouvernementale, relayée par ses médias aux ordres est simple:

1/ il dénonce l’acte barbare

2/ il présente ses condoléances aux familles

3/ Il félicite les forces de l’ordre (c’est bien de tuer après, mais c’est mieux d’arrêter avant!)

4/ il encourage par ses relais politiques à la solidarité nationale c’est à dire les bougies, les nounours, les « vous n’aurez pas notre haine » et surtout pas d’amalgame.

5/ il annonce de temps en temps avoir empêché une tentative d’attentat sans aucun élément de vérification (info ou intox?) Dormez bien bonnes gens, le gouvernement veille.

Alors devant l’horrible, l’insoutenable, l’inadmissible et face à des individus qui s’en moque comme de leur première chaussette, faut-il se réfugier derrière l’état de droit non reconnu par ces auteurs dont les actes sont régulièrement validés et revendiqués par un groupe ou un état islamiste? L’Islam religion de paix et d’amour parait-il?

Ce qui me rassure, et je sais ne pas être le seul au vu des milliers de commentaires de-ci de-là, que  le temps du ras le bol va se terminer pour laisser place au temps de l’action.

Jean-Marie GUIGLIA

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *