Aller au contenu

Quatre jeunes Américaines aspergées à l’acide chlorhydrique en gare de Marseille

Marseille, 17 septembre 2017 (prouvenço-info.com)

Ce matin avant midi gare Saint Charles à Marseille, quatre jeunes Américaines ont été aspergées d’acide chlorhydrique par une personne déséquilibrée. Selon Xavier Tarabeux, Procureur de la République, seules deux d’entre elles ont été touchées aux yeux et au visage; « l’une des jeunes femmes souffre d’un voile au niveau de la vue mais les effets restent superficiels et ne sont pas irréversibles ». 

Comme d’habitude les pouvoirs publics et les médias du système parlent volontiers du geste d’une « déséquilibrée » sic ! Désormais c’est le terme officiel et politiquement correct pour masquer la réalité. Que la personne soit réellement déséquilibrée ou non ça passe mieux. Jeter de l’acide au visage d’une personne est manifestement un signe très avancé de déséquilibre. Mais il me semble que cette « pratique » est également plus répandue qu’on le croit dans certaines communautés, internet est rempli d’exemples et vidéos.

Pour en revenir à cette quadra « déséquilibrée », elle aurait déclaré aux forces de police: « j’ai pété un plomb » et de continuer en précisant, photo à l’appui, qu’elle même avait été victime de ce type de violence, elle aurait reproduit sur autrui ce qu’elle avait subi !

Les 4 victimes fortement choquées, ont été immédiatement transportées à l’hôpital de la Timone pour des soins et un suivi psychologique. Ces jeunes étudiantes Américaines se souviendront longtemps de leur séjour à Marseille, ville calme et paisible comme chacun sait !

Marius BOUFFARTIGUES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *