Aller au contenu

« Castaner nous aussi on va te vacciner, fais attention »

Forcalquier 11 juillet 2017 (prouvenco-info.com)

« Castaner nous aussi on va te vacciner, fais attention », ce tag, selon l’AFP, a été inscrit hier dans la nuit de lundi à mardi, sur un mur de la maison de Christophe Castaner, l’actuel député maire de Forcalquier et secrétaire d’état chargé des relations avec le parlement ainsi que porte-parole du gouvernement.

La gendarmerie de Forcalquier est en charge de l’enquête, d’autant que des inscriptions similaires, auraient été taggées sur d’autres murs de la commune.

Au delà de l’incivilité, cet acte renvoie bien sûr aux récentes déclarations d’Agnes Buzyn, ministre de la santé, qui a déclaré vouloir rendre obligatoire 11 vaccins contre 3 actuellement. Un projet de loi est en préparation car dit elle, face à la réapparition de certaines maladies  « il y a un impératif de santé publique à améliorer la couverture vaccinale  »

Cette disposition est loin de faire l’unanimité. Car aux trois vaccins infantiles et obligatoires aujourd’hui : la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP) il faudra rajouter la coqueluche, rougeole, oreillons, rubéole, hépatite B, bactérie Haemophilus influenzae, pneumocoque, méningocoque C.

Henri Joyeux, brillant professeur des universités et praticien hospitalier de cancérologie et de chirurgie digestive à l’université de Montpellier, est à la pointe de ce combat.  Déjà en février 2016, il l’expliquait très bien, dans la vidéo ci après, lors de son interview par Elise Blaise de TV Libertés dans laquelle il montre du doigt à la fois les dangers pour la population et les jeunes enfants en particulier, mais aussi l’important travail de lobbying des grands laboratoires. Il paiera ses prises de position par sa radiation du conseil de l’ordre des médecins.

Hors la polémique ne fait que croître. En effet le week-end dernier aux rencontres économiques d’Aix -en-Provence la ministre de la santé a mis de l’huile sur le feu en déclarant réfléchir à d’éventuelles sanctions! Une méthode particulièrement surprenante pour calmer les esprits et faire avancer le débat! Sans doute une des techniques recommandées durant le dernier stage d’immersion gouvernemental organisé par Matignon ?

Charles PANISSON

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *