Aller au contenu

La 16ème circonscription des BdR : une opportunité pour le FN ?

Arles 22 mai 2017 (prouvenco-info.com)

Elle couvre une très grande partie de l’ouest du département des Bouches du Rhône, avec les cantons des Saintes-Maries de la Mer, de Tarascon, d’Arles Est et Ouest, d’Istres Nord et la commune de Miramas,  la 16ème circonscription sera regardée de très près par tous les états-majors des partis politiques. En effet Michel VAUZELLE, l’ancien président de la région et Arlésien d’origine a décidé après 5 mandats de jeter l’éponge, enfin diraient certains !

C’est une autre Arlésienne Nora MEBAREK qui va tenter d’emporter cette circonscription pour le compte du parti socialiste. Modeste conseillère municipale d’Arles, elle va devoir sortir le grand jeu si elle veut l’emporter. C’est loin d’être évident quand on regarde les résultats de la dernière élection présidentielle pour ce parti dans cette région. En effet le Front National était globalement arrivé en tête au 1er comme au 2ème tour, le PS ne dépassant pas les 5% dans certaines communes !

Du côté du FN, c’est une enfant du pays Valérie LAUPIES qui se présente avec le dossard de favori. Habitant et enseignant à Tarascon, élue municipale et conseillère régionale elle est membre du bureau politique du Front National. S’il y a bien une circonscription que le FN peut remporter c’est bien celle-ci. Avec plus de 55% Marine Le Pen avait à Tarascon réalisé un de ses plus beaux scores. Tous les espoirs lui sont donc permis, même si parmi les 13 candidats en lice, Marie-Pierre CALLET, la représentante des Républicains et de l’UDI n’a pas dit son dernier mot.  Désormais à la tête d’une exploitation d’élevage de taureaux et passionnée de corridas équestres, la candidate LR se voit déjà à l’assemblée non sans avoir planter quelques « bandérilles » dans le dos de ses adversaires.  Son espoir ne risque t’il pas d’être aussi éphémère que sa carrière de « torera à cheval », nous verrons bien.

N’oublions pas Gérard GERON, qui va représenter la France insoumise. Cet ancien membre du parti communiste, ancien 1er adjoint de Frédéric VIGOUROUX à Miramas va tenter de surfer sur la vague Mélanchoniste. Enfin La République en Marche d’Emmanuel MACRON, arrivé 3ème en Arles au 1er tour, a désigné Monica MICHEL, une arlésienne d’adoption d’origine Seychelloise, directrice commerciale du grand port de Marseille. Avec cette première candidature et novice en politique, bénéficiera t-elle des médias comme le Président en a bénéficier ? rien n’est moins sûr.

Le FN dispose d’atouts importants, saura t’il en profiter pour redynamiser son électorat après l’échec des présidentielles ? Réponse dans trois semaines.

Viviane VOULAND

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *