Aller au contenu

Dernier meeting à Marseille pour Marine Le Pen

Marseille 19 avril 17 (prouvenco-info.com)

 

Marine Le Pen sera à 20h00, mercredi 19 avril au Dôme de Marseille, 48 avenue de Saint-Just dans le 4ème arrondissement de la ville Phocéenne. Information que l’on peut retrouver sur le site Marine 2017.

Résultat de recherche d'images pour "MARINE LE PEN MARSEILLE"

 

C’est la dernière ligne droite pour la candidate du FN qui est en campagne depuis bien plus longtemps que la date de son annonce officielle à la candidature suprême. Au dire des militants des Bouches-du-Rhône c’est tant mieux. En effet toutes les enquêtes d’opinion confirment un resserrement des intentions de vote entre les 4 principaux candidats. Hamon ayant toujours été distancé et plus encore aujourd’hui.

Ce dernier grand meeting sera donc regardé à la loupe à la fois par les observateurs de la vie politique, toujours à l’affût d’un faux pas de Marine Le Pen, mais aussi par ses adversaires très inquiets également.  D’aucuns commencent même à évoquer la possibilité de ne pas voir « Marine » au second tour. On voit par là, une tentative de déstabilisation de quelques grincheux décus par le score probable de la candidate FN. Il est temps d’en découdre me disait un cadre local du parti. C’est dans cette capitale régionale que Marine Le Pen  devrait largement passer en tête au soir du 23 avril. Mais une surprise est toujours possible si l’on considère qu’un français sur 3 n’ira pas voter et que presque 50% des deux tiers restants seraient encore indécis. Chose étonnante à maintenant 4 jours du scrutin, mais c’est ainsi, un exemple de la spécificité française!

Elle va donc dans cette salle de 7000 personnes, hyper sécurisée (vérification faite par des chiens et démineurs spécialisés), conforter ses positions et en particulier dans les domaines de la sécurité et de l’immigration 2 jours à peine après l’arrestation toujours à Marseille de deux « bons  français » qui ont selon François Molins, procureur de la république de Paris, prêté allégeance à l’état islamique.

Contrairement à Paris les voyous d’extrême gauche et autres « antifas » ne devraient pas perturber cette réunion publique. Le service de sécurité du Front dont la principale responsable n’est autre qu’une ancienne officier de gendarmerie y pourvoira aisément.

Nous sommes à un tournant majeur dans cette campagne, les Français sauront ils écouter le message de la raison? Réponse dimanche 23 avril.

Viviane VOULAND

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *