Aller au contenu

Coutumes et Traditions dans la cité des Princes

29 mars 2017,

« Le Petit Daudet »de la Ligue du Sud, dans son numéro 75, rappelle l’importance de l’ancrage local des coutumes et traditions pour la ville d’Orange. Ci après l’article consacré aux fêtes traditionnelles.

« Pour aimer une terre, un peuple, une Histoire, il est nécessaire de les connaître. Tout homme appartient à une famille, une communauté et plus largement à une culture. Cela forge l’identité de chacun.
La majorité d’Orange choisit d’axer son programme d’animations sur des événements rappelant et célébrant notre Histoire. Ce sont nos fêtes traditionnelles : fête provençale et romaine, journée de la famille, fête médiévale. Cette année, elle ajoute un événement pour fêter Pâques et de nombreuses
animations pour Noël ; ces deux fêtes principales chrétiennes sont des éléments essentiels de notre culture. Devenues surtout des fêtes commerciales, les élus de la majorité orangeoise tiennent à rappeler qu’elles font parties de nos traditions françaises et rappellent nos origines.
Le lundi de Pâques, 17 avril 2017, une grande journée conviviale aura lieu sur la colline Saint-Eutrope. Jeux pour les enfants, grande chasse à l’oeuf, toutes les familles sont invitées à venir fêter cet événement. Les oeufs ont très souvent été utilisés comme symbole de la renaissance de la vie au moment du printemps. Egyptiens, Romains, Gaulois, célébraient déjà cette période par les oeufs.
Au IVème siècle, l’Eglise instaure le carême, période préparant Pâques, où les chrétiens se privent d’oeufs et les conservent jusqu’au jour de la résurrection du Christ. C’est ainsi que naît la tradition des oeufs en chocolat à ramasser le jour de Pâques. La ville s’inscrit dans cette tradition en organisant cette chasse à l’oeuf géante sur la colline Saint-Eutrope.
En juin, juillet et septembre prochains suivront les trois fêtes constitutives de l’identité orangeoise : médiévale, provençale et romaine. L’histoire de notre ville a été fortement marquée par la présence romaine dont les vestiges impressionnants sont encore présents.

Lorsque l’on visite Orange, après avoir été ébloui par le Théâtre Antique, on trouve nombre de monuments retraçant une partie de l’histoire médiévale de la cité : cathédrale, temples, chapelles et
cours intérieures sont les témoins de cette époque. La municipalité proposera, en fin d’année, un mois de décembre particulièrement riche d’animations préparant et célébrant Noël. Là encore, ces événements de la ville, organisés au rythme de nos traditions, sont une volonté municipale de faire
vivre notre passé.

source: le Petit Daudet 75 de la Ligue du Sud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *