Aller au contenu

Christian Estrosi a choisi son camp

« Nous avons les mêmes valeurs…. nous sommes de la même famille… nous sommes frères… nos liens sont indéfectibles… » Voici quelques phrases et mots ici et là prononcés par Christian Estrosi il y a quelques jours. En cette période de vœux, nous pourrions penser qu’il s’agissait de délicates attentions pour ses compatriotes de la région qu’il préside. Et bien non, chers amis non ce n’était pas pour nous. Ce « délicat » discours a été prononcé en Israël lors de son tout dernier voyage pour très officiellement soutenir la politique agressive du gouvernement de Netanyahou. En effet ce dernier n’a pas apprécié mais pas apprécié du tout qu’une résolution  de l’ONU « oblige » Israël a stoppé sa politique de développement des colonies juives en Cisjordanie et à Jérusalem. Christian Estrosi en « bon » petit soldat s’est senti obligé d’aller rencontrer le 1er ministre Netanyahou pour lui apporter tout son soutien.

Il montre par là son vrai visage; il n’y a plus de doute, il a choisi son camp depuis longtemps. Même dans ses rangs il ne fait pas l’unanimité; il faut dire qu’il se comporte comme s’il était plus qu’un président de région. Et non Monsieur Estrosi vous n’êtes que 1er adjoint de votre ville de Nice et Président, d’une région, élu grâce aux voix et au soutien du parti Socialiste ne l’oubliez pas.

Mais c’était encore insuffisant il fallait passer à la caisse. Alors vite on trouve une association et pas n’importe laquelle, le KKL (Keren Kayemeth LeIsrael qui se présente comme « le bras exécutif du peuple juif pour la rédemption et le développement de la terre d’Israël ») à qui l’on va donner 50000€. Association censée oeuvrer pour le reboisement, mais plus réellement active pour sa participation à la construction de colonies juives. 50000€ une très belle somme qui aurait sûrement été plus utile pour le reboisement de nos forêts qui, elles, ont bien souffert après les terribles incendies de cet été, ou pour venir en aide à nos anciens ou que sais-je encore ???

Vous avez choisi votre camp Monsieur Estrosi; vous pensez opportun de planter des arbres en mémoire aux 86 malheureux du dramatique attentat de cet été sur la « Prom ». Mais alors, pourquoi plus Israël qu’un autre pays? Est ce que toutes les victimes étaient de nationalité Israélienne? Ou étaient elles toutes de confession juive? J’en doute.

Vous avez choisi votre camp Monsieur le champion de moto; « motodidacte » comme on dit dans le vieux Nice, en voulant vous donner une stature de ministre des affaires étrangères voire de premier ministre que vous n’êtes pas et ne serez jamais.

Comme disait l’autre, dans la vie il y a deux catégories: ceux qui sont debout et droit et ceux qui s’inclinent à genoux. Dans quelle catégorie êtes vous Monsieur Estrosi ? Je crois savoir.

Viviane VOULANT

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *