Aller au contenu

Explosion Corsica Linea : accident ou attentat ?

Explosion corsica linea

Une explosion sous-marine s’est produite, dimanche 31 juillet, à immédiate proximité d’un ferry de la compagnie Corsica Linea. Le bateau était à quai et revenait de Porto Vecchio, seul le personnel était à bord, et il a bien entendu été évacué.

Dans le contexte actuel d’attaques terroristes islamistes, le parquet a immédiatement ouvert une enquête. Lundi 1er août, le procureur adjoint de la ville de Marseille, Jean-Jacques Fagni, a déclaré n’avoir« pas encore d’éléments permettant de déterminer les origines de l’explosion ». Pour autant, la piste de l’attentat semble d’emblée exclue, le procureur s’est empressé d’ajouter « nous avons exclu toute hypothèse d’attentat ».  Il affirme que l’explosion n’a « pas été provoquée par un tiers ».

L’hypothèse retenue est donc a priori, celle de l’accident ou de la « poche de gaz » liée à la décomposition de la vase. Par ailleurs, il est fortement probable que cette partie de Marseille contienne encore des engins explosifs datant de la seconde guerre mondiale.

Cependant, avec la volonté affichée récemment par certains politiques ou certains médias de censurer la réalité des auteurs des attentats terroristes, assiste-t-on à une surenchère de la part du parquet, qui consisterait à carrément censurer l’attentat, qui ayant échoué, ne serait probablement pas revendiqué ? On se souvient des doutes qui ont entouré l’affaire de l’usine AZF.

Espérons que l’enquête fasse rapidement la lumière sur cette affaire.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *