Aller au contenu

Islamisme : Qu’attendons-nous ?

Islamisme : un prêtre assassiné

A l’église Saint-Etienne-du-Rouvray durant la messe matinale, les deux terroristes ont pris en otage un prêtre, trois religieuses et les quelques fidèles présents. Le décompte des victimes de l’Islamisme : le prêtre et un fidèle entre la vie et la mort.

Deux islamistes ont égorgé un prêtre et un fidèle en pleine messe ce mardi 26 juillet 2016.

C’est un degré de plus dans l’enchainement des violences dont use l’Etat Islamique sur notre territoire. Ils s’attaquent à des Français dans des lieux publics, festifs, à des rendez-vous populaires, chez eux, et maintenant dans nos églises. Ils tuent nos policiers, nos familles et maintenant nos prêtres. Quand agirons-nous ?! Mais que peut-on attendre d’un gouvernement dont le ministère de l’intérieur considère que prôner le djihad n’est pas un délit ?

 

Pour rappel, quelques faits en France :

2013 : Sofiane, coupable de nombreux délits, notamment d’une agression sexuelle en 2009 est en semi-liberté. Il roue de coups et tente de violer une jeune femme, Priscilla.

2015 : Alexandre Dhaussy, islamiste, est relâché avant d’être jugé alors qu’il a assassiné un militaire à Paris.

2016 : Salah Abdeslam : terroriste des attentats du 13 novembre 2015 à Paris. En prison à l’isolement avec une salle de musculation personnelle à sa disposition.

Mais qu’attendons-nous ?

Qu’attendons-nous pour fermer les mosquées salafistes ?

Qu’attendons-nous pour enfermer les fichés S ?

Qu’attendons-nous pour expulser les étrangers criminels de notre sol ?

Qu’attendons-nous pour garder sous les verrous violeurs, tueurs et autres calamités ?

Mais qu’attendons-nous pour rendre justice à toutes ces victimes ?

Au diable les remises de peine, le laxisme et la réforme pénale de Taubira, place à la sécurité !

 

Mélanie Fabre

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *