Aller au contenu

La Ligue du Sud fait sa rentrée

Le week-end dernier, la Ligue du Sud organisait son Université de rentrée dont le thème était:  » Face à la destruction de la France: le choix de l’enracinement ».

 

Pendant 2 jours dans le hall des expositions d’Orange la bonne centaine de participants à pu assister à différentes conférences ou tables rondes et profiter des stands: vente de livres, dédicaces d’ouvrages… le tout dans une ambiance studieuse et détendue à la buvette.

 

 
A noter une présence significative de jeunes Vauclusiens soucieux de s’investir pour parfaire et développer leur formation de militant. L’un d’eux précisant: » qu’ils représentaient la relève et un contrepoids pour la sauvegarde du bien commun Vauclusien » et d’ajouter :  » un exemple à suivre pour toutes les régions… ».

 

 

Les thèmes abordés concernaient à la fois les problématiques d’actualité comme la violence dans la société, l’abandon des élites face aux problèmes sociaux ou encore le grand remplacement mais aussi des sujets de fond comme l’enracinement et le localisme ; sujets de prédilection de la ligue du sud.

La conférence de Piero San Gorgio auteur de « Survivre à l’effondrement économique  » et « Rues Barbabres » a été elle aussi très appréciée.

 

Il y a donc bien une méthode Bompard, à Orange et Bollène qui a fait ses preuves.

Donnons la parole de fin au maire d’Orange : « Devant un avenir incertain, envahis et trahis , les Vauclusiens ne font plus confiance qu’aux personnalités qui ont apportées la preuve de leur dévouement.. »

 

 

Cette université de rentrée a démontré si besoin était qu’avec l’importance de l’efficacité locale et l’enracinement des élus au service exclusif de leurs concitoyens, les résultats étaient au rendez vous.

 

Jean Marie Guiglia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *