Aller au contenu

Municipale partielle de Gardanne

Municipale partielle de Gardanne : Discours et interview de Clément Lepoittevin, tête de liste Gardanne Bleu Marine

 

 

 
A la suite de diverses irrégularités, l’élection municipale de Gardanne a été invalidée. Une élection partielle aura lieu courant Juillet. C’est l’occasion pour Prouvenço-Info de faire le point avec Clément Lepoittevin, tête de liste Front National pour cette nouvelle élection.

 

Quel est le bilan de l’action du Front National au Conseil Municipal ?

 

Grâce à notre travail au conseil municipal, nous avons eu la possibilité de faire entendre notre voix auprès des habitants de Gardanne, où l’idéologie communiste est très implantée, bien qu’en perte de vitesse. Nous sommes présents, M. Bertolotto et moi-même à chaque conseil municipal, et nous travaillons au mieux les dossiers, notamment le budget qui constitue l’acte politique majeur de la vie d’une collectivité.

 

Quelles ont été vos principales interventions ?

 

Je n’ai cessé de dénoncer depuis des mois les dépenses de fonctionnement excessives. Chaque année, les dépenses liées au personnel augmentent globalement d’un million d’euro. Cette tendance n’est pas nouvelle, mais dure depuis 15 ans. Cela explique en partie pourquoi les impôts locaux sont aussi élevés qu’à Aix-en-Provence.

 

Quel sera votre principal axe de campagne pour cette élections partielle ?

 

La sécurité, car Gardanne est classée en ZSP depuis 2012, et nous n’avons que 13 policiers municipaux. L’unique voiture de gendarmerie qui circulait la nuit vient d’être supprimée. Nous proposons de compenser cela par la création d’une équipe nocturne au sein de la police municipale.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *